Communauté de Communes du Pays de Bitche

Dans le cadre du réaménagement de la cour de la Médiathèque de Bitche, la Communauté de Communes a souhaité replanter un marronnier en lieu et place de celui abattu en 1998.


Un Symbole fort attaché à la mémoire d’Anne Frank


Au vu de l’importance du lieu, le choix s’est porté sur un arbre à forte valeur symbolique : un Marronnier d’Inde Blanc descendant de l’arbre d’Anne Frank. Dans son journal, l’un des livres les plus lus au monde, Anne Frank évoquait à plusieurs reprises le marronnier qu’elle pouvait apercevoir de la fenêtre de sa chambre où elle avait dû vivre cachée pendant la 2nde guerre mondiale. Avant qu’il ne soit déraciné par le vent en 2010, des marrons de ce vieil arbre avaient pu être prélevés pour les faire germer et les planter dans le monde entier, en mémoire de cette enfant juive morte en 1945 dans un camp de concentration. C’est l’une des pousses de ce marronnier, symbole de paix et de liberté qui a été plantée ce mercredi 2 mai dans la cour de la Médiathèque de Bitche.

Une plantation en 2 temps


En fin de matinée les services techniques de la Ville de Bitche se sont mobilisés afin de planter le marronnier. La tâche était d’envergure : l’arbre fait 5m de haut, pèse près de 750kg avec sa motte de terre, et a été amené dans la cour à l’aide d’une grue. Une fois l’arbre mis en place, il aura fallu 1h de travail pour le positionner, le stabiliser, et pour commencer sa mise en terre.

A 14h, une dizaine d’enfants du périscolaire de Bitche sont venus finaliser la plantation. Sur les conseils d’Arsène KREMER, Directeur des Services Techniques de la Ville de Bitche, ils ont tout d’abord mis du terreau, puis la terre et enfin, ont arrosé le tout.

Un projet initié par la Communauté de Communes, et mené grâce à des partenariats


Ce marronnier a été planté grâce à un partenariat entre plusieurs entités :

- La Ville de Bitche, dans le cadre de ses « Jardins en Trocs » et de sa politique de fleurissement de la ville, et à travers la participation des enfants du périscolaire,
- Le Rotary Club de Bitche, dans le cadre de leur projet national « Le rotary : Un impact réel » qui consiste à planter 1 arbre par membre du Rotary Club, financeur du projet,
- La Communauté de Communes du Pays de Bitche, initiateur du projet et propriétaire de la Médiathèque, qui fut un hôpital militaire pendant la Guerre. Le lien était évident.

Gérard HUMBERT, Maire de Bitche, Gérard MATHI, Président du Rotary Club de Bitche et Francis VOGT, Président de la Communauté de Communes du Pays de Bitche, ont pris la parole afin de rappeler l’importance symbolique de cet arbre, à la fois pour le contexte historique par lequel il est devenu célèbre, ainsi que pour l’espoir et le message de paix qu’il transmet.


Francis VOGT a fini son discours en remerciant les enfants pour leur aide et en soulignant le fait qu’un arbre, et particulièrement celui-ci est une parfaite représentation de la devise de la France qui est « Liberté, Egalité, Fraternité ».

Copyright 2010 - CC du Pays de Bitche - Accueil - Contact - Mentions légales - Création site : KTP Concept